Comment se préparer à la nouvelle loi sur les vitres teintées ?

Comment se préparer à la nouvelle loi sur les vitres teintées ?

Le décret du 13 avril 2016, modifiant le code le route et ses articles R. 316-3, R. 316-3-1 et R. 325-5 indique qu’à partir de maintenant, la transparence des vitres avant de tout véhicule particulier doit être supérieure à 70 %. C’est-à-dire que le vitrage doit laisser passer plus de 70 % de la lumière visible.

La Loi également qu’à partir de l’année prochaine, tout véhicule disposant munis de vitrages non conformes sera punissable. La sanction est de 3 points de retrait de permis et 135€ d’amende (contravention de 4e classe). Par ailleurs, cette loi est valable non seulement pour les véhicules actuels mais également sur les véhicules acquis postérieurement. Autrement dit : tout le parc automobile français est concerné soit environ 2 millions de véhicules. Cette mesure facilitera la visibilité du conducteur et donc verbalisation des comportements à risques à l’intérieur du véhicule (par exemple le téléphone au volant). De même, le contexte actuel impose une surveillance accrue, surtout en cette période de fêtes. Cependant, il existe plusieurs dérogations à cette loi : pour les véhicules blindés, et pour les personnes souffrants des trois affections de la peau suivantes :

– Protoporphyries érythropoïétiques

– Porphyries érythropoïétiques congénitales

– Xeroderma pigmentosum.

Voyons maintenant comment se mettre en conformité :

 

Vous pouvez faire appel à un professionnel. La facture sera entre 70 € et 100 € pour enlever la couche teintée. Chez certains professionnels, la dépose est gratuite si vous faites installer dans la foulée des films homologués (Glastint par exemple).

Il est également possible d’économiser la somme dépensée dans les services d’un professionnel en contrepartie de temps (entre 2 et 3 heures), de l’acquisition d’un sèche-cheveux et d’une bouteille d’acétone.

Ainsi, il faut :

– Chauffer le film à l’aide du sèche-cheveux pour ramollir la colle.

– Commencer à décoller le film en commençant par le bord supérieur, éventuellement grâce à un cutter. Tirez doucement sur le film pour dégarnir toute la surface de la vitre, quitte à réchauffer à nouveau avec le sèche cheveux par la suite.

– Éliminer toutes les traces de colle grâce à ‘un chiffon imbibé d’acétone qui dissoudra les résidus. Il faut frotter fort pour enlever efficacement toutes les traces. Faire cependant attention aux joints de porte, que l’acétone peut attaquer.

– On finit par un coup (facultatif) à l’essence F et par un nettoyant vitre classique.

Voila, vous êtes fin prêts pour circuler légalement !

METTRE UN COMMENTAIRE

Votre commentaire sera vérifié par notre équipe de modération.

© Copyright 2016 France Dépannage Auto
Géré par SamWeb